Le parcours de Justine

aaa

Pour mon deuxième article sur le blog La Tank, j’aimerais vous parler de mon parcours, de ce qui a changé ma vie.

 

Ne vous emballez pas, je ne suis pas devenue millionnaire du jour au lendemain, encore moins une célébrité.

 

Je suis étudiante à l’université. Jusqu’à tout récemment je travaillais dans une boutique de vêtement. Rien de plus banal.

 

Cependant, l’année dernière, j’ai ouvert les yeux sur une chose: cette banalité m’embête. Mes études sont loin de ce que j’avais imaginé, mon travail en boutique ne m’apprenais rien, je n’y étais rien de plus qu’un numéro d’employé dans l’immensité d’une marque internationale, je n’y trouvais pas de valeur. Et je crois, que j’avais besoin de ça; avoir de la valeur, être reconnue pour mon individualité, pour la personne que je suis. Égoïste, égocentrique me diriez-vous? Oui, peut-être, mais avec parcimonie l’égo permet tout de même de gagner en satisfaction personnelle. Je n’étais pas heureuse dans ma vie, et être malheureuse à 20 ans c’est un bien triste commencement, pour qui que ce soit!

 

Un matin, j’ai eu envie de tout envoyer valser! Tant pis pour mon bac en cours, marre de ce travail insignifiant, je ne pouvais plus continuer comme ça.

 

bbb

 

Résultat : je suis restée à l’école (on ne peut pas tout envoyer en l’air en même temps!), mais je me suis donné un nouvel objectif : avoir ce petit bout de papier attestant que j’avais obtenu mon baccalauréat. Ma perspective avait changé. Je ne voulais plus avoir de bonne note, exceller, je voulais tout simplement passer mes cours. J’ai cependant quitté mon emploi. Sans objectif, il ne me permettait pas d’avancer ou de grandir.

 

C’est à ce moment là que le mot “pro-actif” a pris tout son sens. L’école, bien qu’importante, n’était pas ma priorité, il fallait donc que j’en trouve une. Pour ma part, j’étais à la recherche d’activités intéressantes, de personnes inspirantes. C’est à ce moment là que je me suis intéressée au vaste monde de l’entrepreneuriat.

 

En défilant sur Facebook, je suis tombée sur une page : La Tank. Ce groupe m’a tout de suite interpellé! J’ai contacté les organisateurs pour me joindre à eux et le lendemain je faisais partie de leur projet de juin 2014! Première mini-réussite me suis-je dit!

 

Ce nouveau départ a été le coup de pied dans l’engrenage. J’ai pris confiance en moi en étant auprès de gens motivants, créatifs et en quête constante d’apprentissage. Depuis, j’essaye de m’investir dans un tas de projets. J’ai été bénévole au festival international des Start-Up de Montréal, je fais toujours partie de La Tank et je travaille pour deux petits restaurants du Vieux-Port en tant qu’assistante à la direction. Je n’ai jamais été aussi épanouie que maintenant. J’ai également plusieurs projets d’entreprises sur lesquels je travaille en tout temps, qui me passionnent et me mettent des étoiles dans mes yeux quand j’en parle.

 

ccc

 

La plus belle chose que j’ai apprise est d’exceller ailleurs qu’à l’école. L’école peut mener à de grandes choses, bien entendu. Cependant, l’école ne correspondait pas à MON domaine d’épanouissement (ce n’est pas le cas pour tout le monde). J’ai réalisé que j’en apprenais beaucoup plus par mes expériences de vie active, qu’en étant assise et passive dans une salle de cours.

 

Ce que vous pouvez tous garder en tête de cet article : Faites ce que vous aimez, entourez-vous continuellement de gens qui vous inspirent, investissez-vous dans des relations qui vous pousseront à agir pour vous… Vous êtes une nouvelle version de vous-même tous les jours, autant qu’elle s’améliore! Bon départ… Justine!

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.