Projet 26 – Jardinage

Juin 2016

Projet: Jardinage

Participants: Jakub, Jean-Charles, Jennifer, Jenny, Johny, Justine, Laura A., Laura B., Laure, Miriam, Monica, Pauline, Pierre, Woodwendy

Degré de difficulté:  600px-ski_trail_rating_symbol-blue_squaresvg-150x150

Le projet du mois de juin était le jardinage. Thème propice pour les membres de La Tank de réaliser une activité extérieure, jouer dans la terre, laisser un héritage durable à visée environnementale et déguster les produits de leur labeur.

Lors de la première semaine, nous avons fait une séance de « brainstorming » au cours de laquelle nous avons mis en commun nos idées et avons convenu de la façon dont nous allions opérationnaliser le thème du mois. Nous avions tous envie de mettre la main à la pâte, de se rouler dans la terre et également de déguster notre récolte. Ainsi, il a été décidé de faire de l’agriculture urbaine. On entend par agriculture urbaine, la production d’aliments frais en pleine ville.

Comme la majorité d’entre nous étions néophytes dans ce domaine, une formation nous était nécessaire.

Un grand défi nous attendait car nous ne disposions qu’uniquement d’un mois pour nous initier aux rudiments du jardinage, créer notre jardin et préparer un grand festin mettant en vedette nos récoltes.

La deuxième semaine a débuté avec un atelier d’initiation au jardinage aux Jardins CRA-TERRE, cet îlot de verdure situé à l’arrière du 400 Atlantic sur le site de l’ancien13423860_1019288471457511_7197114373777632657_nne gare de triage d’Outremont.   Il avait plu au courant de la journée et il faisait frisquet mais la température ne nous a pas découragés. Nous nous sommes même réchauffés en mettant la main à la pâte en préparant des lits de potager en échange d’un atelier gracieusement offert par les membres de la COOP BIOMA.

Puis, une seconde rencontre de la Tank a eu lieu pour déterminer le design du jardin que nous souhaitions réaliser et des produits à planter. Nous avions un beau terrain de créativité pour réaliser notre projet, soit la cour de Jakub. Comme le temps filait à toute allure, nous avons opté de prioriser des produits qui poussent vite tels que des herbes.

Lors de la troisième semaine, nous étions tous au rendez-vous dans la cour de Jakub pour créer le potager. Pour nous soutenir dans notre projet, nous avons été guidés par deux membres de MicroHabitat, organisme qui établit des projets d’agriculture urbaine pour les individus et entreprises. Avant de jouer dans la terre, ils nous ont expliqué les rudiments de l’agriculture urbaine, les avantages et inconvénients, les bonnes pratiques pour avoir une bonne récolte et les façons d’éviter les pestes. Ensuite, ils nous ont présenté les produits que nous allions semer et planter. Puis, nous nous sommes mis dans l’action et nous avons planté des choux, des tomates, du basilic, de la menthe, de la laitue, du kale, du maïs et des melons.

À la quatrième semaine, en guise de préparation de notre 5 à 7 funky du mois à WeWork Montreal au cours duquel nous présentons notre réalisation du mois, nous avons préparé des échantillons de nos plants de basilic et de menthe dans du matériel recyclé (bouteille de plastique, ancien pot de fleur, etc.) Une dégustation de notre laitue était également prévue pour ce 5 à 7. Puis, nous avons planifié le menu du souper qui avait lieu au courant de la fin de semaine et avons séparé les équipes et les tâches.

Le Jour J

Pour clôturer le mois, nous avons préparé un souper avec des produits frais. Bien que toute notre récolte n’était pas prête, nous avons quand même pu déguster notre basilic en pesto, nos feuilles de laitue en salade et notre menthe en mojitos. Le festin était délicieux. Tous les membres de la Tank a participer à la tâche.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’était beau de voir la créativité culinaire à l’action. Ce mois-ci, non seulement nous avons découvert en chacun de nous un talent de jardinier mais également celui de vrai chef cuisinier.

Jenny

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.